C’est devenu au fil du temps une véritable institution, un phénomène de société qui rassemble des personnes de tout âge et de toute nation. On veut parler ici du manga ! Qui n’en a pas encore entendu parler ? Quasiment personne ! Malgré tout, combien savent vraiment ce que veut dire le terme « manga », sa signification, ses origines ? Pour vous éclairer, on vous transporte aux origines du manga.

D’où vient le terme manga ?

Le terme manga est apparu en 1814 sous le pinceau de Katsushika Hokusai. L’artiste s’en servait pour désigner ses dessins et croquis rapides. En effet, littéralement, le terme manga vient de « Man » « Ga » qui signifie « image légère » ou encore « esquisse rapide ». Plus généralement, il va servir pour désigner des dessins humoristiques. À la base, il s’agissait donc tout simplement de dessins marrants.

Même si le terme a été créé par Hokusai, le manga (genre) puise ses sources dans l’histoire de l’art japonais avec les emprunts issus des Emakimono (peintures sur rouleaux narrant une histoire), des Ehon (illustrations du milieu de l’époque d’Edo), des Ukiyo-e (estampes), du théâtre Nô et du théâtre Kabuki (apparu au japon au XIIIe siècle).

Le manga tel que nous le concevons

Toutes les sources précitées peuvent être considérées comme les origines spirituelles du manga. Le vrai point de départ du manga tel que nous le concevons aujourd’hui correspond à l’expansion de la presse écrite, à la restauration de Meiji, période où le Japon commence à s’ouvrir sur l’Occident.

Ce sera l’occasion pour des caricaturistes européens de transmettre leurs savoirs au Japon. Sont alors introduites dans le dessin les bulles (1862) et les cases (1887). Malgré tout, les illustrateurs japonais ne reprendront ces idées que quelques années plus tard. Et en 1902, Yasuji Kitazawa (Kitazawa Rakuten) utilisera le terme manga pour désigner ses dessins caricaturaux de quelques cases. En réalité, le premier manga tel que nous le concevons aujourd’hui a été publié en 1902.

La naissance d’un phénomène de masse

En 1908, Yasuji Kitazawa innove la presse japonaise en sortant un magazine en couleurs à l’attention des enfants. Le succès ne se fait pas attendre et marquera le début du marché des mangas. Toutefois, l’envol est interrompu par les guerres qui se sont succédé. Mais le manga va connaitre une nouvelle heure de gloire après la Seconde Guerre mondiale. Le succès s’explique en grande partie par le fait que la population japonaise verra le manga comme une sorte d’échappatoire à une vie marquée par les séquelles de la guerre.

Ainsi, à partir de 1950, les mangakas réalisent des séries qui vont remplir le quotidien des Japonais, toujours plus friands de ce type de littérature. Le plus célèbre d’entre eux est certainement Tezuka Osamu. Il est le père des mangas cultes comme Astro, Le Roi Léo, Princisse Saphir ou encore Anmitsu Hime. Tezuka va en outre jouer un rôle très important dans l’apparition des anime. En effet, ces derniers ne vont vraiment commencer à connaitre un succès populaire qu’avec l’adaptation d’Astro, le petit robot au petit écran.

Les plus grand manga à ce jour

Bien qu’il est compliqué d’établir un classement car nous voulons tous défendre notre manga, les plus connus restent Dragon Ball, Naruto & One Piece…!

Bien que d’excellent manga ont fait leurs apparitions comme l’attaque des titans ou encore My Hero Academia !

 

Et vous, quels sont vos mangas préférés ?